Equipe : quels sont les risques pouvant nuire à l’efficacité collective ?

Equipe : quels sont les risques pouvant nuire à l’efficacité collective ?

En s’appuyant sur notre outil d’évaluation et de développement de la performance collective TEAM BOOSTER, nous avons  réalisé une étude auprès d’une centaine d’équipes de tailles et de secteurs d’activité différents. Celle-ci nous a permis de définir 4 styles d’équipe à partir des compétences comportementales collectives. L’intérêt pour un manager : mieux comprendre les ressorts de sa propre équipe et prendre conscience des risques pouvant nuire à son efficacité.

Dans un précédent article, Arnaud Trenvouez révélait les caractéristiques et motivations des 4 styles d’équipe : les « méthodiques », les « compétitives », les « affinitaires » et les « agiles ». Quels sont les atouts et les risques de chacune d’entre elles ?

Equipe « méthodique » : attention aux excès de process

L’avantage d’une équipe dite méthodique, c’est sa fiabilité à toute épreuve en termes de planification et d’organisation. Les collaborateurs savent d’emblée où ils vont, puisque tout est dicté par des procédures bien huilées. Il suffit toutefois qu’une petite poussière vienne dérégler la mécanique habituelle de travail pour impacter significativement la performance du collectif. L’équipe risque de manquer de réactivité par son intransigeance au respect des règles et son souci du détail.

Equipe « compétitive » : attention à la gestion des ego

Qui dit ‘fort esprit de compétition’ dans une équipe, dit souvent goût du débat et enthousiasme au travail. Face à une équipe composée de fortes personnalités mues par leurs propres objectifs individuels, le risque pour le manager est de ne pas parvenir à trouver de consensus au sein de l’équipe. Ou d’échouer à faire appliquer les décisions imposées. La prise de risque des collaborateurs peut parfois être aventureuse – et doit donc être cadrée. Sans compter la gestion des ego, qui peut vite tourner au casse-tête.

 

CTA_Telechargement_ficheTB

Equipe « affinitaire » : attention à la pensée uniforme

Le travail collaboratif, la capacité d’arbitrage ou la coordination ne sont pas un problème pour les équipes affinitaires. Le revers de la médaille : le groupe est certes capable de se mettre d’accord très facilement… au risque toutefois de prendre des décisions irrationnelles. En cause : une trop forte indulgence vis-à-vis de ses pairs ou un refus catégorique des conflits qui ne permet pas à l’équipe de se challenger lors de ses prises de décision. In fine, la pensée uniforme du groupe peut nuire à la performance de l’équipe.

Equipes « agiles » : attention à l’improvisation

Créatives par nature, les équipes agiles se distinguent par leur curiosité, leur goût pour la nouveauté et pour l’innovation, y compris dans leur manière de collaborer. Cette forte tendance à l’improvisation se traduit, pour le manager, par une grande difficulté à cadrer le suivi des projets et à imposer des process communs. Préférant la synthèse et la vision à long terme, ce profil d’équipe a tendance à négliger le détail au risque parfois d’aller droit dans le mur.

Aider un manager et ses collaborateurs à prendre du recul sur leur comportement collectif permet à la fois d’anticiper les risques et aussi de développer sa performance collective.

Découvrez quel est le style de votre équipe et comment entretenir sa motivation, en téléchargeant le guide PerformanSe !

Nom*

Prénom*

Société*

Fonction*

Téléphone*

E-mail*

Ville*

Pays*

Comment nous avez-vous connu ?*

Message

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Share This