Etude | Managers d’aujourd’hui ? Cartographie des compétences à l’oeuvre !

Etude | Managers d’aujourd’hui ? Cartographie des compétences à l’oeuvre !

Quand on fait passer chaque année des questionnaires d’évaluation à plusieurs dizaines de milliers de managers, il est tentant de compiler ces résultats pour y chercher des enseignements plus généraux. Après le livre blanc des motivations édité à l’occasion du PerformanSe Day en 2016, voici donc pour 2018 une première cartographie des compétences managériales réalisée par Alexandra Didry et Raphaël Grasset.


L’objectif ?

Tenter un état des lieux des compétences managériales. Mieux comprendre ainsi les compétences déjà à l’oeuvre aujourd’hui… pour mieux saisir celles à développer demain !

L’idée ?

Réunir et synthétiser l’ensemble des informations issues des questionnaires PerformanSe administrés à des managers en 2017, soit 35 834 au total.

L’intérêt ?

Disposer ainsi d’un ensemble d’informations solides et homogènes sur un échantillon large, cohérent et diversifié, aussi bien en termes de genre, d’âge, de secteur ou de fonction, que de types d’organisation et de niveaux de management  chefs de projet, managers de managers, managers de proximité…


L’étude ?

A partir de l’évaluation de 9 compétences managériales sélectionnées pour leur pertinence face aux nouveaux enjeux, synthétisées en deux axes d’analyse, pour plus de clarté des résultats :

Un axe Stratégique (Audace / Adaptation / Entreprendre / Leadership / Networking / Vision)
Un axe Relationnel (Communication / Collaboration / Empathie)

Les Limites :

• La base d’informations traitée est seulement déclarative, puisqu’il s’agit au départ de questionnaires d’auto-évaluation.
• Faute de temps et de volumes plus importants, la réduction a été effectuée sur deux axes seulement : « vision stratégique » et « compétences relationnelles ».
• Il s’agit d’un échantillon de managers français exclusivement. Des développements ultérieurs à l’international pourraient permettre ainsi des confrontations et des comparaisons que l’étude actuelle ne permet pas pour le moment.

Les principaux enseignements

Sans vraie surprise, l’axe stratégique est globalement mieux incarné que l’axe relationnel. Dit autrement, les managers actuels ont – dans l’ensemble – plus de progrès à faire sur des items de communication ou de collaboration que sur des items de vision ou de leadership. Le produit d’un modèle et d’une histoire ? Donc aussi de choix et de cooptations ?

On constate par contre sans étonnement que les compétences stratégiques progressent avec l’âge, au détriment des compétences relationnelles. Mais sans doute aussi parce que c’est ce qui est demandé à des managers plus âgés, plus hauts dans la hiérarchie et moins concernés (en moyenne) par l’animation directe d’équipes de proximité…

De façon moins évidente et moins intuitive… le genre ne crée pas les différences attendues. Quand il s’agit de managers en effet, hommes et femmes sont ainsi à quasi-égalité sur l’axe relationnel… et ce sont les femmes les mieux évaluées sur l’axe stratégique ! Parce qu’il est temps d’en finir avec les idées sous-catégorie particulière en termes de préférences et de compétences ?

En termes de secteurs enfin, on constate par exemple que les managers du secteur IT… sont particulièrement bien notés quant à leurs compétences relationnelles ! Là encore, l’étude nous incite à sortir des clichés ordinaires, mais aussi à ne pas confondre populations de base et managers associés.

« Le manager actuel est encore plus stratège que relationnel. Collaboration et communication restent clairement des compétences à développer… »

Directrice R&D

Ingènieur & Consultant R&D

En résumé…

Le manager actuel est encore plus stratège que relationnel. Collaboration et communication restent clairement des compétences à développer en France. Peut-être aussi en sachant privilégier d’autres profils de managers ?

Au-delà des stéréotypes ordinaires… hommes et femmes managers sont globalement à égalité quand il s’agit de compétences relationnelles. Et ce sont les femmes qui sont les mieux évaluées quant à leurs compétences stratégiques!

Tandis que les managers IT sont parmi les mieux classés en termes relationnels… Les stéréotypes ont pourtant la vie dure, mais ils s’appliquent probablement d’autant moins qu’il s’agit justement de populations de managers.

Inscrivez-vous à notre Newsletter !
Inscription Newsletter
Nom

Pour plus

d’articles
 & de

contenus

De l’Intelligence Collective: créez l’opportunité!

De l’Intelligence Collective: créez l’opportunité!

L’équipe est pour l’instant la seule solution que l’on connait pour accomplir les activités dépassant les compétences d’une personne seule. Il n’est donc pas étonnant que les demandes d’intervention soient si nombreuses afin d’améliorer son fonctionnement.

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This