Management : Comment développer les compétences du futur ?

Management : Comment développer les compétences du futur ?

Mieux se connaitre… pour mieux manager et performer !

Se doter d’une vision claire de sa création de valeur

La complexité liée au mélange des générations et des cultures dans les organisations, la multiplication des phénomènes de « burn out » et de « bore out », la digitalisation, sont des facteurs qui interpellent forcément les organisations. Elles prennent conscience de la nécessité de se transformer en profondeur. Dans ce contexte incertain et ambigu, le manager doit se doter d’une vision claire de ses contributions et de sa création de valeur. Ses enjeux sont triples : manager le but,
manager les interactions et manager l’organisation. Etre une boussole plus qu’une horloge, plus inspirant, plus stimulant, plus responsabilisant. Et la façon de se projeter doit évoluer en s’appuyant sur un management par la confiance : en soi,
en l’autre et en l’avenir !

 

Mobiliser son énergie à développer les compétences du futur

Pour le manager, la connaissance de soi est le facteur fondamental de sa performance future. Il doit en effet être capable de porter un regard lucide et critique sur ses propres dispositions, ressources, motivations et croyances. C’est cette connaissance profonde de lui-même qui lui permettra d’accroître son influence positive sur ses équipes et son environnement. Le manager doit également mobiliser son énergie à développer les compétences « du futur » – créativité, résolution de problèmes complexes, pensée critique, flexibilité, intelligence émotionnelle… – des soft skills plus que des compétences techniques ou relevant de l’expérience métier.

« Pour le manager, la connaissance de soi est le facteur fondamental de sa performance future. »

Dessiner, ensemble, un futur réellement
désirable

L’entreprise doit remettre au coeur de sa réflexion l’enjeu de la connaissance de l’individu au travail et particulièrement concernant ses managers. Face aux transformations en cours et à venir, le manager est la principale « courroie de
transmission » qui établit le lien entre stratégie et exécution. Il est essentiel de s’intéresser à lui, aux compétences qui devront être les siennes pour jouer au mieux son rôle de facilitateur, d’organisateur et d’inspirateur. Comment mieux
« être ensemble », « faire ensemble » et « aller loin ensemble » sont les questions que le manager du futur devra se poser en permanence pour être performant. Nous avons besoin de prendre soin de lui, pour qu’il puisse prendre soin de ses équipes à son tour. Et ainsi, ensemble, faire du futur qui se dessine en entreprise… un futur réellement désirable !

Découvrez Manage-R, Nouvel outil d’évaluation et de développement managérial de PerformanSe

Inscrivez-vous à notre Newsletter !

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez aussi :

Share This