De l’Intelligence Collective: créez l’opportunité!

De l’Intelligence Collective: créez l’opportunité!

L’équipe est pour l’instant la seule solution que l’on connait pour accomplir les activités dépassant les compétences d’une personne seule. Il n’est donc pas étonnant que les demandes d’intervention soient si nombreuses afin d’améliorer son fonctionnement. Arnaud Trenvouez, spécialiste du collectif chez PerformanSe, nous éclaire sur le développement de l’intelligence collective au travail.

Les demandes d’interventions auprès d’équipes sont nombreuses et variées. Au-delà des interventions de médiations lorsqu’une crise survient, nombreuses sont les interventions qui se focalisent sur les notions dominantes de cohésion, de rôle, ou encore de leadership. Une simple observation montre la distinction récurrente entre les interventions qui s’adressent aux managers indépendamment de leurs équipes et les interventions qui s’adressent aux équipes indépendamment des questions managériales. A gros trait, les interventions pour les managers sont centrées sur le leadership. Du côté des équipes, il s’agit de renforcer la cohésion. Il nous semble que deux problématiques centrales nuisent à l’efficacité de ces interventions. Juxtaposer des solutions en séparant les interventions qui visent les managers et celles qui visent l’équipe. Séparer les temps d’interventions du temps de travail habituel.

Team building, team coaching, team training

Un rapide tour de la littérature scientifique permet de distinguer trois formes d’interventions sur les équipes particulièrement répandues. Le team building vise à améliorer les relations sociales à l’intérieur de l’équipe, permettre de clarifier le rôle de chacun et découvrir de nouvelles manières de résoudre les problèmes. Le team coaching renvoie quant à lui à la prise de recul de l’équipe sur ses modes de fonctionnement privilégiés afin d’y soulever les incohérences de sa dynamique, de changer pour devenir plus efficiente et de partager une vision commune. Enfin, le team training a pour objectif de favoriser le développement de connaissances collectives sur le travail de l’équipe et sur le travail de chacun des membres ainsi que le développement de compétences collectives nécessaires à l’efficacité de l’équipe.

Le team training comme alternative au team building & au team coaching

Le team building et le team coaching sont relativement répandus dans les entreprises et prennent les différentes formes que l’on connait. Le team training offre une voie nouvelle pour les équipes en entreprise. Jusqu’ici, ce sont surtout avec les équipes en environnements à haut risque (militaire, policier, de soin, d’aviation, ou en centre de production d’énergie) que différentes interventions ont été conçues. Nous pensons que les principes sous-jacents à ces interventions peuvent être repris et adaptés pour le développement des équipes en entreprise.

Favoriser le développement de l’intelligence collective au travail

L’apport majeur du team training est de viser directement l’activité collective de l’équipe pour son développement. Plutôt que de prendre du recul sur son fonctionnement en dehors de l’activité productive de l’équipe (team building et team coaching), le team training s’intègre directement dans le travail de l’équipe. Par exemple, l’intervenant peut proposer d’intervenir de plusieurs façons sur un moment de travail collectif (réunion de coordination, de prise de décision, de création, etc.). Une piste regroupe les interventions visant le développement de compétences à mieux partager l’information.

« L’apport majeur du team training est de viser directement l’activité collective de l’équipe pour son développement. Plutôt que de prendre du recul sur son fonctionnement en dehors de l’activité productive de l’équipe (team building et team coaching), le team training s’intègre directement dans le travail de l’équipe. »

Responsable des programmes  R&D

Un exemple: vivre des changements de point de vue


S’exprimer du point de vue d’un autre membre de l’équipe selon des formulations adéquates favorise une connaissance plus approfondie des membres entre eux et du savoir commun. Le manager étant complètement intégré, il développe une meilleure connaissance de son équipe. De plus, ces formes d’interventions favorisent chez le manager une appréhension fine de l’intelligence collective de son équipe, c’est-à-dire de la performance de l’équipe à manager ses interactions pour atteindre son plein potentiel* et gagner en efficience.

* Bourbousson, J., Bossard, C. et Adé, D. (2015). L’intelligence collective.

Découvrez notre outil favorisant le développement de l’intelligence collective !

Inscrivez-vous à notre Newsletter !

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez aussi :

Echange #9 : L’intelligence du besoin

Echange #9 : L’intelligence du besoin

Chez PerformanSe, depuis 5 ans déjà, nous avons à coeur de vous accompagner et de vous inspirer au quotidien avec notre magazine Echange. Au sommaire de cette nouvelle édition, retrouvez les nouveautés et actualités PerformanSe, les tendances autour de la mesure de la...

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This